Connectez-vous avec nous

Actualités

Affaire Master KG et Nomcebo : Le producteur enfonce encore la chanteuse

Publié

on

Master KG et Nomcebo

Entre le producteur de musique sud-africain, Master KG et la chanteuse Nomcebo Zikode ce n’est plus le grand amour après leur tube planétaire « Jerusalem ».

KG, qui a produit la chanson a dévoilé les causes de ses malentendues avec la chanteuse à DRUM . Selon lui ils avaient un malentendu qui pourrait être résolu. Il a également admis qu’ils ne s’étaient pas parlé depuis longtemps. 

Le producteur de musique a dit; 

« Il n’y a pas de drame entre moi et Nomcebo, juste un malentendu ici et là.

« Les problèmes viennent d’elle et d’Open Mic, pas de moi. Nous n’avons pas de problème, eh bien, de mon côté. Elle a dit qu’elle n’était pas payée. En fin de compte, les masters appartiennent à Open Mic, elle et moi ne sommes que des artistes interprètes, et ils doivent résoudre le problème avec les splits et tout ça.

« Nous n’avons pas parlé depuis longtemps, je vois ses messages et je les aime. Je comprends aussi qu’elle est occupée et que nous sommes toujours en tournée. Peut-être que bientôt, lorsque l’affaire sera résolue, nous nous réunirons et célébrerons le succès de la chanson. 

KG a également déclaré qu’il aimerait travailler avec Nomcebo à l’avenir. 

« J’aimerais vraiment faire plus de musique avec Nomcebo à l’avenir. Elle a son propre style et sa propre façon de faire bouger les choses. Je crois que le succès de la chanson n’est pas venu d’un seul côté. C’était moi et elle qui nous réunissions et faisions en sorte que cela se produise. », a-t-il déclaré.

« Jerusalem » est la plus grande chanson qu’ils aient sortie à ce jour. Normalement, cela aurait dû être une cause d’unité et de célébration. Mais cela les a en quelque sorte divisés.

En juillet 2021, les Sud-Africains ont été surpris après que Nomcebo ait révélé qu’elle n’avait pas reçu ses redevances malgré  le  succès international de Jerusalema .

Les choses se sont réchauffées lorsque Master KG s’est rapidement rendu sur son Twitter pour dénoncer les affirmations, alléguant que la chanteuse avait reçu de l’argent, mais a ensuite supprimé ses tweets. Il a accusé Nomcebo d’être cupide pour avoir prétendument exigé 70% de redevances sur la chanson au lieu des 50% convenus.

En réponse à cela, Nomcebo a précisé que le producteur n’était pas son patron et que son problème concernait la maison de disques.

Voici comment les problèmes ont commencé entre les 2 artistes

La chanteuse de renommée internationale Nomcebo Zikode a parlé de ses problèmes avec Master KG et a affirmé qu’elle n’avait toujours rien reçu comme rémunération pour leur single à succès « Jerusalem ».

Répondant à un utilisateur de Facebook qui a déclaré qu’il espérait que la chanteuse et le producteur pourraient un jour mettre leurs différences de côté et travailler à nouveau ensemble, Nomcebo a déclaré qu’elle n’avait aucun problème avec le producteur et qu’elle était en communication avec lui pour recevoir sa part des redevances de « Jérusalem ». .

« Je n’ai aucun problème avec lui.

« Je ne lui ai jamais rien dit à part envoyer la déclaration qui indiquait clairement que j’avais besoin de mon argent de la société, pas de lui, car j’ai essayé de parler à la société plusieurs fois sans succès.

« Ils ont dit que la chanson ne rapportait pas d’argent, donc il n’y a pas d’argent.


« J’ai alors décidé de faire appel à un avocat pour m’aider, donc je ne sais pas jusqu’à aujourd’hui pourquoi il a décidé de répondre avant que l’entreprise ne réponde, car il n’était pas mon patron/propriétaire de l’entreprise mais mon collègue. »

Plus tôt cette année, Nomcebo a fait la une des journaux lorsqu’elle a révélé qu’elle n’avait pas été payée pour sa contribution au single à succès.

« Ma voix et mes paroles ont transcendé le monde mais j’attends toujours ce qui m’est dû.

«Je n’ai été reçu aucun centime du label pour ‘Jerusalem’ malgré le succès mondial de la chanson.

« J’ai été ridiculisée , avec des efforts pour marginaliser ma contribution.

« L’amour et le soutien continus des fans de #Jerusalem ont été ma force et mon ancre pendant cette période difficile », a-t-elle déclaré dans un communiqué.

En réponse aux affirmations de Nomcebo, Master KG a affirmé que Nomcebo avait reçu des incitations pour sa contribution à leur chanson à succès.

« Nomcebo Zikode, pouvez-vous confirmer si vous n’avez pas encore reçu 1,5 million de rands de ‘Jérusalem’ ?

« Et avant que j’explique beaucoup de choses, vous ne m’avez pas payé pour ‘Xola Moya Wami’, mais vous avez reçu de l’argent de ‘Jérusalem' », a-t-il écrit.

Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :