Covid-19 : Les vaccinés souffrent en majorité du syndrome OAB , une envie pressante d’uriner sans contrôle

L’université médicale de Kaohsiung à Taïwan a mené une étude auprès de 889 volontaires, dont 586 ont reçu le vaccin COVID-19 d’ AstraZeneca , 260 de Pfizer-BioNTech et 89 de Moderna . Les résultats sont très frappants, car 13,4% d’entre eux ont subi une détérioration des symptômes des voies urinaires inférieures (LUTS) après avoir reçu ces vaccins.

Cet effet secondaire est connu sous le nom de syndrome OAB , et c’est une pathologie urologique dont le symptôme le plus clair est l’envie soudaine d’uriner. Cette recherche, publiée dans le célèbre Journal of Clinical Medicine , précise que cette condition que les vaccins provoqueraient chez certains patients est similaire à celles-ci : urgence urinaire (celle déjà mentionnée), fréquence, nycturie et incontinence urinaire, qui ne sont rien de plus que d’autres noms qui font référence à des problèmes très similaires.

LIRE AUSSI  Le Ghana en danger : 5 cas de variole du singe détectés dans le pays

L’objectif de l’étude était de découvrir s’il existe une relation entre les vaccins COVID-19 et le syndrome OAB, mais des recherches supplémentaires sont maintenant nécessaires pour  » démontrer l’association causale entre le vaccin et les symptômes urinaires post-vaccinaux « .