Egypte : Une influenceuse TikTok de 16 ans condamnée pour une vidéo trop audacieuse

L’Égypte a confirmé la peine d’un an de prison pour une jeune fille de 16 ans dont les vidéos de danse sur TikTok ont ​​​​été qualifiées d’obscènes par les autorités.

Sa condamnation est intervenue au milieu d’une répression en cours contre le contenu des médias sociaux jugé immoral dans le pays.

Le tribunal pour enfants et mineurs d’Égypte a confirmé mardi 31 mai la condamnation de Nancy Ayman, connue sur les réseaux sociaux sous le nom de Mocha Hijazi, au motif que ses accusations concernaient une grossière indécence, selon les médias locaux.

Mina Nagy, son avocate, avait fait appel de la peine d’un an de prison mais le tribunal l’a confirmée

Nancy, 16 ans, a été emprisonnée par la Cour d’appel pour enfants de Gizeh, sur la rive ouest du Nil, et son photographe, identifié uniquement comme Moaz M., a été emprisonné pendant trois ans et condamné à une amende de 100 000 livres égyptiennes (5 300 dollars).

LIRE AUSSI  Afghanistan : Les talibans ont pris une décision catégorique contre les femmes présentatrices

Moaz a été accusé d’avoir exploité la jeune fille en lui faisant tourner et publier des clips vidéo en révélant des vêtements dans le but de gagner de l’argent.

On ignore pour l’instant si le photographe a fait appel de sa condamnation.

Regardez l’une des vidéos de Nancy ci-dessous.