Connectez-vous avec nous

Célébrités

Emma Lohoues vole au secours de Coco Emilia :  » Il y a une vie après la CAN » (vidéo)

Publié

on

Emma Lohoues Coco Emilia

L’influenceuse camerounaise Coco Emilia-Biscuit de mer subit la plus grande humiliation de sa vie actuellement. Ces évènement se sont déroulés après que la star en attente de divorce s’est ouvertement réjouie de la défaite douloureuses des Eléphants de la Côte d’Ivoire à la Coupe d’Afrique des Nations.

De la web humoriste Yvidero à Apoutchou National en passant par Kader Sarkozy, l’influenceuse camerounaise a essuyé des critiques meme allant dans sa vie privée. Toutefois Emma Lohoues à l’instar du Général Camille Makosso ont plutôt choisi de jouer à l’apaisement entre les deux pays.

Dans une courte vidéo publiée sur sa page Instagram l’influenceuse Emma Lohoues a surpris plus d’uns :

« Je condamne avec la dernière énergie que des Camerounais aient piétiné le drapeau ivoirien et même hué notre équipe. Le football, le sport, est sensé nous rapprocher et non nous détruire.

Mais ce qui se passe actuellement n’est pas du tout fair play. Avec ses injures qui fusent de partout, ces propos si virulents; nous sommes en train d’aller très loin. On n’a pas à faire ça, à tomber aussi bas.

On peut se taquiner et passer à autre chose. Certains Ivoiriens se plaignent du fait que je ne réagisse aux injures que nous profèrent nos frères du Cameroun. Des injures que nous condamnons tous.

Dois-je aller dans le même sens que ce que nous condamnons tous ? En insultant aussi ? Cela n’a, selon moi, pas de sens. Calmons-nous, mettons balle à terre, il y a une vie après la Can.

Oui, cette Can va prendre fin. Comment allons-nous nous regarder après ? Chacun d’entre nous à un frère, un ami, un proche camerounais, un artiste camerounais qu’il aime et vice-versa. Nous sommes quelques part tous liés. Mettons balle à terre ».

La vidéo ci-dessous de sa sortie ci-dessous :

https://fb.watch/aPFR_kJive/
Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :