Gaspard Ulliel : Le médecin qui a essayé de le sauver raconte ses derniers instants

Ce jeudi 27 janvier à l’église Saint-Eustache à Paris, ont lieu les obsèques du comédien Gaspard Ulliel décédé des suites d’un accident de ski. 

Seulement quelques jours après le décès de l’acteur Gaspard Ulliel, survenu lors d’un accident de ski à la station de La Rosière et alors que les obsèques de l’acteur césarisé se déroulent ce jeudi 27 janvier, les langues se délient et l’enquête progresse. En effet, Arnaud Bouvet, le médecin de la station, s’est exprimé sur RTL, pour donner quelques précisions.

« Ce que je peux vous dire, c’est que sur le plan de la rapidité, les secours et les pisteurs ont mis une à deux minutes pour être sur zone » a affirmé ce dernier sur les ondes de la radio. Il a ensuite déroulé sa version des faits, « dès que l’état s’est dégradé, j’ai été appelé. Je suis monté rapidement au central des pistes et j’ai été déposé à motoneige. J’ai essayé de faire au mieux pour la victime en attendant le Samu. On a médicalisé à deux le patient avant son évacuation par hélicoptère ». Lorsqu’il lui a été demandé si le non port du casque avait été fatal à l’acteur de 37 ans, Arnaud Bouvet a répondu : « Tout dépend de la violence du choc. Le port du casque n’aurait peut-être pas évité l’issue dramatique, mais l’inverse est tout aussi vrai. »

LIRE AUSSI  Coco Emilia à Dubaï : Un proche vend la mèche sur les raisons de son séjour

LIRE AUSSI: Obsèques de Gaspard Ulliel : Léa Seydoux, Louis Garrel… Tous unis dans le deuil

Cet accident de ski n’est pas sans rappeler celui de Michael Schumacher, le champion de F1, lui aussi transporté au CHU de Grenoble pour un traumatisme crânien fin 2013.

La procureure d’Albertville, Anne Gaches, a précisé que Gaspard Ulliel était « entré en collision avec un autre skieur (…) alors qu’il venait de bifurquer vers la gauche, vraisemblablement pour rejoindre ses amis qui se trouvaient » sur une autre piste du domaine skiable de la Rosière, située dans le massif de la Haute Tarentaise. Il a été dévoilé que « l’autre skieur était indemne ».