Guere en Ukraine : La FIFA revoit le contrat des joueurs ukrainiens et russes

Au milieu de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, la FIFA a décidé d’adopter des mesures pour protéger à la fois les joueur et les clubs . L’idée est que les joueurs qui jouent en Russie, ainsi que ceux qui sont en Ukraine et leurs clubs, aient la possibilité de partir sans problème.

La FIFPRO et les Ligues demandent la liberté contractuelle pour les joueurs qui souhaitent quitter la Russie.
L’instance dirigeante du football mondial autorisera les joueurs étrangers en Russie et en Ukraine à résilier leurs contrats pour signer pour d’autres clubs pendant cette période.

L’annonce explique qu’elle suspendra les contrats de ces footballeurs jusqu’au 30 juin , pouvant signer pour n’importe quelle équipe dans le monde.

LIRE AUSSI  Coupe du monde : L'Ukraine bat l'Ecosse et crée de l'émotion

Faciliter le départ des joueurs et entraîneurs étrangers de Russie

En ce qui concerne la situation en Ukraine, afin de donner aux joueurs et aux entraîneurs la possibilité de travailler et de percevoir un salaire, et de protéger les clubs ukrainiens, à moins que les parties au contrat en question n’en conviennent explicitement autrement, tous les contrats de travail des joueurs et entraîneurs étrangers avec des clubs affiliés à l’Association ukrainienne de football (UAF) sera considérée comme automatiquement suspendue jusqu’à la fin de la saison en Ukraine (30 juin 2022), sans qu’aucune action des parties ne soit nécessaire à cet effet.

LIRE AUSSI  Dubaï Porta Potty : Une catégorie des femmes couchaient avec des lions domptés des arabes

Faciliter le départ des joueurs et entraîneurs étrangers de Russie, au cas où les clubs affiliés à l’Union russe de football (FUR) ne parviendraient pas à un accord mutuel avec leurs joueurs et entraîneurs étrangers respectifs d’ici le 10 mars 2022 ou le 10 mars , 2022 et sauf accord écrit contraire, les joueurs et entraîneurs étrangers auront le droit de suspendre unilatéralement leurs contrats de travail avec les clubs affiliés à la FUR en question jusqu’à la fin de la saison en Russie (30 juin 2022).La suspension d’un contrat selon les paragraphes précédents signifiera que les joueurs et entraîneurs seront considérés comme « sans contrat » ​​jusqu’au 30 juin 2022 et, par conséquent, seront libres de signer un contrat avec un autre club sans subir de conséquences d’aucune sorte. . .