Connectez-vous avec nous

Actualités

Guerre en Ukraine : Poutine accusé de crimes de guerre, voici ce qu’on lui reproche encore (photos)

Publié

on

Poutine crimes de guerre

Le président russe et chef de guerre Vladimir Poutine a été accusé de crimes de guerre après avoir prétendument utilisé des bombes à vide dévastatrices et des armes à sous-munitions lors de l’invasion russe dans la ville ukrainienne de Kharkiv. 

 

Une bombe thermobarique, souvent appelée bombe à vide, utilise l’oxygène environnant pour générer des explosions à haute température généralement sans précédent.

 

La Russie accusée d'avoir utilisé des bombes à vide meurtrières lors de l'invasion de l'Ukraine (vidéo)

Les personnes touchées par les armes peuvent être « anéanties », subir d’importants dommages internes ou être brûlées vives, selon une étude du renseignement américain en 2000.

L’ambassadrice d’Ukraine aux États-Unis, Oksana Markarova, s’est prononcée contre l’agression russe après s’être entretenue avec des membres du Congrès américain.

« Ils ont utilisé la bombe à vide aujourd’hui, ce qui est en fait interdit par la convention de Genève », a-t-elle déclaré.

« La dévastation que la Russie essaie d’infliger à l’Ukraine est grande. »

 

Le conflit entre la Russie et l’Ukraine s’est intensifié car il y a eu des accusations de mensonges, de génocide et des comparaisons avec la Seconde Guerre mondiale.

Les pourparlers de paix entre l’Ukraine et la Russie à la frontière biélorusse sont terminés et les responsables retourneront dans leurs capitales pour de nouvelles consultations avant de reprendre un deuxième cycle de discussions alors que la guerre entre dans son sixième jour. 

%d blogueurs aiment cette page :