Kodak Black rentre dans 2022 en prison

Le jeune rappeur américain Bill Kapri alias Kodak Black ne cesse d’étonner par son style de vie qui laisse vraiment à désirer mais qui propulse peut-être encore plus sa célébrité.

Après avoir obtenu en début d’année 2021 une grâce présidentielle de la part de l’ancien Président Donald Trump, alors qu’il devrait purger 48 mois de prison, cette année la star a préféré y retourner.

En effet, Kodak Black a été arrêté dans la nuit du Nouvel An dans sa ville natale, Pompano Beach, en Floride. Il a été libéré sur caution quelques heures après son arrestation.

Kodak Black a démarré la nouvelle année en garde à vue. Le rappeur américain a été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi pour « intrusion », rapporte le site Deadline, qui cite le média local The SunSentinel.

L’artiste se trouvait alors dans sa ville natale, Pompano Beach, en Floride. Les détails de son arrestation n’ont pas encore été dévoilés, mais il est précisé que le rappeur a été libéré sur caution quelques heures après son interpellation.about:blank

LIRE AUSSI  Affaire Al-Khelaïfi : Le patron du PSG mouillé dans un scandale rocambolesque

Ce n’est pas la première fois que Kodak Black, de son vrai nom Bill Kapri, est confronté à la justice. L’artiste a été arrêté plusieurs fois, dont l’une d’elles en avril 2019 pour « détention de drogue et armes » alors qu’il tentait de rentrer aux États-Unis depuis le Canada.

LIRE AUSSI : Miley Cyrus : Sa tenue sensuelle est tombée en plein concert (photos)