Connectez-vous avec nous

Actualités

KS Bloom : Le chanteur pris en otage et son manager déféré !

Publié

on

KS Bloom

Le chanteur gospel ivoirien KS Bloom relate l’enfer qu’il a subi au Cameroun avec son staff qui a été malmené par les organisateurs d’un spectacle auquel il était invité.

Annoncé en grande pompe pour un concert au parc des sports de Yaoundé le week-end dernier, l’auteur du titre à succès C’Dieu a refusé de jouer sous instruction de son staff pour reliquat impayé

A la suite de cette décision les promoteurs de spectacle Camerounais ont lancé une plainte contre l’artiste, confisqué ses affaires et celui de son staff avant de déférer le manager à la gendarmerie.

Très remonté par cette situation, KS Bloom a tenu à éclaircir la situation au cours d’un direct Facebook avant de lancer un appel aux autorités de Côte d’Ivoire.

« Nous avons été contacté pour un concert au Cameroun. Nous sommes arrivés le jour J, on nous réveille pour une conférence de presse. Les organisateurs demandent le reliquat du cachet avant de faire une conférence de presse. Une fois à la conférence de presse on nous informe que Indira sera là , on fini de confirmer la conférence sans avoir reçu la totalité du cachet . A midi on veut aller pour la balance rien n’est prêt , je contacte l’une ds guet-apens  qui m’informe à son tour qu’elle ne sera pas là car elle ne s’est pas entendue avec les organisateurs. Alors que pendant la conférence ils nous avaient confirmé qu’elle sera là . Un père de l’église vase d honneur à voulu que je sois dans son église , les promoteurs lui ont réclamé la somme de 1million. Je n’ai jamais réclamé de l’argent pour passer dans une église vase d’honneur. Je dépends d’une maison de production qui a refusé que je participe au concert, je ne pouvais pas aller contre son autorité, les promoteurs ont produit un communiqué comme si on était des anarqueurs, l’un de mes managers a été arrêté par la gendarmerie. Je lance un appel aux autorités du pays, je veux rentrer dans mon pays nos affaires sont confisqué.

A la fin de son message KS BLOOM s’est excusé auprès de ses fans Camerounais :

 » je tiens à m’excuser auprès de tous ceux qui ont effectué le déplacement, ce n’est pas de ma faute les promoteurs n’ont pas respecté  les conditions. C’est nous qui devons créer des problèmes aux promoteurs et pas l’inverse, si je ne voulais pas prester je n’allais pas être ici ajoutait -il » , a laissé entendre la star ivoirienne.

Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :