Connectez-vous avec nous

Sports

« Le Cameroun c’est l’empire de la tricherie dans le football « , un joueur enfonce le clou

Publié

on

Brahim Arafat Mezouar Cameroun CAN

La Coupe d’Afrique des Nations organisée actuellement au Cameroun fait partie de l’une des compétitions les plus polémiques de toutes les éditions.

Alors que se profile à l’horizon les demi-finales de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2021) qui opposeront d’une part mercredi le Burkina Faso au Sénégal et d’autre part le Cameroun à l’Egypte, des voix s’élèvent pour faire état de « tricherie » du pays hôte.

Brahim Arafat Mezouar tacle le Cameroun

Sur un plateau de télévision, l’ancien milieu de terrain de l’Algérie, Brahim Arafat Mezouar n’a pas manqué de critiquer le Cameroun. L’ex joueur des fennecs accusent le pays organisateur de la CAN d’être « l’empire de la tricherie ».

Selon Brahim Arafat, le Cameroun s’est arrangé pour rencontrer des adversaires faibles sur le papier afin d’obtenir des victoires. De plus, il y a eu les tests covid lors de cette CAN, mais également la présence de Issa Hayatou à la tête de la CAF il y a quelques années.

» C’est l’empire de la tricherie dans le football africain. Le Cameroun a toujours utilisé des moyens peu licites pour remporter des titres continentaux. Par le passé, il a profité du soutien d’Issa Hayatou (ancien président de la CAF) dans les coulisses..

Aujourd’hui il veut remporter cette 33e édition de la CAN par tous les moyens, l’histoire des tests COVID toujours négatifs chez les Lions Indomptables en est la parfaite illustration » , a-t-il déclaré.

Brahim Arafat Mezouar

Pour atteindre les demi-finales de la CAN 2021 qu’il organise, le Cameroun après avoir terminé leader du groupe A avec 7 points a écarté difficilement les Comores (2-1) puis la Gambie(2-0). Le moment est maintenant arrivé de défier Mohamed Salah et ses coéquipiers.

Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :