Connectez-vous avec nous

Actualités

Mali : Les 1ers et seuls nonuplés au monde ont 1 an

Publié

on

Halima Cissé, 26 ans, originaire du Mali, a donné naissance  à cinq filles et quatre garçons, au Maroc, le mardi 4 mai 2021.

Très bonne nouvelle, les premiers et seuls nonuplés au monde, neuf bébés nés en même temps, ont fêté leur premier anniversaire. 

Halima Cissé, 26 ans, originaire du Mali, a donné naissance  à cinq filles et quatre garçons, au Maroc, le mardi 4 mai 2021.

S’adressant à la BBC, leur père Abdelkader Arby, un officier de l’armée malienne, a déclaré que les nonuplés étaient en parfaite santé.

« Ils rampent tous maintenant. Certains sont assis et peuvent même marcher s’ils s’accrochent à quelque chose. Ils sont toujours pris en charge par la clinique au Maroc où ils sont nés », a-t-il déclaré, ajoutant que leur mère Halima, était va bien aussi.

« Ce n’est pas facile mais c’est génial. Même si c’est parfois fatiguant, quand on regarde tous les bébés en parfaite santé, de droite à gauche on est soulagés. On oublie tout », a-t-il déclaré à BBC Afrique. 

Il vient de rentrer au Maroc pour la première fois depuis six mois, en compagnie de leur fille aînée, Souda, âgée de trois ans.

« Je suis ravi d’être réuni avec toute ma famille – ma femme, les enfants et moi. »

Ils auront juste une petite fête d’anniversaire avec les infirmières et quelques personnes de leur immeuble, a déclaré M. Arby.

« Rien de mieux que la première année. Nous nous souviendrons de ce grand moment que nous allons vivre.

Les bébés ont battu le record du monde Guiness du plus grand nombre d’enfants nés en une seule naissance pour survivre.

Les naissances multiples sont risquées et il est conseillé aux mères ayant plus de quatre fœtus à la fois d’en interrompre certains dans les pays où l’avortement est légal.

Il existe également des risques que les bébés développent des problèmes de santé en raison de leur naissance prématurée, tels que la septicémie et la paralysie cérébrale.

Mme Cissé et les enfants vivent actuellement dans ce que leur père décrit comme un « appartement médicalisé » qui appartient aux propriétaires de la clinique Ain Borja à Casablanca où les bébés sont nés.

« Il y a des infirmières qui sont ici, en plus de ma femme, qui aident à s’occuper des enfants », a déclaré M. Arby.

« La clinique leur a donné un menu qui dit quoi leur donner à manger à tout moment – nuit et jour », a-t-il poursuivi.

Les bébés sont nés à 30 semaines par césarienne, selon le ministre malien de la Santé, Fanta Siby. Ils pesaient entre 500 g et 1 kg (1,1 lb et 2,2 lb), a déclaré le professeur Youssef Alaoui, directeur médical de la clinique Ain Borja à l’agence de presse AFP au moment de la naissance.

Leurs garçons s’appellent Mohammed VI, Oumar, Elhadji, Bah, tandis que les filles s’appellent Kadidia, Fatouma, Hawa, Adama et Oumou.

Chacun a une personnalité unique, dit leur père.

« Ils ont tous des caractères différents. Certains sont silencieux, tandis que d’autres font plus de bruit et pleurent beaucoup. Certains veulent être pris tout le temps. Ils sont tous très différents, ce qui est tout à fait normal. »

M. Arby a également remercié le gouvernement malien pour son aide.

« L’État malien a tout mis en place pour la prise en charge et le traitement des neuf bébés et de leur mère. Ce n’est pas du tout facile, mais c’est beau et quelque chose de réconfortant », a-t-il déclaré.

Ils ne sont pas encore allés au Mali, mais ils sont déjà très populaires dans le pays, dit leur père.

« Tout le monde est très désireux de voir les bébés de leurs propres yeux – leur famille, leurs amis, notre village natal, tout le pays. »

Il a également un message pour les couples qui essaient d’avoir des enfants : « J’espère que Dieu bénit tous ceux qui n’ont pas encore d’enfants – qu’ils puissent avoir ce que nous, les parents de non-uplets, avons actuellement. C’est magnifique, un vrai trésor.

Monde
Monde
Monde
Monde
Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :