Connectez-vous avec nous

Actualités

Marlène Kouassi : 5 choses impensables à savoir sur la Miss Côte d’Ivoire 2022

Publié

on

Marlène Kouassi

La soirée de l’élection Miss côte d’Ivoire de cette année s’est tenue ce samedi 2 juillet 2022 au Palais des congrès du Sofitel Hôtel Ivoire.

A l’issue de cette cérémonie , la candidate numéro 2 identifiée comme Mlle Marlène Kouassi a été été élue la Reine de Beauté du pays de Houphouët Boigny .

1- Marlène KOUASSI est accompagnée de 2 dauphines « pointues »

Même si Marlène a arraché la couronne devant ses concurrentes . Il était clair que la soirée a été très riche en charme , beauté et surtout intelligence de la part des filles. La Miss Côte d’Ivoire pourra ainsi compter sur des dauphines aussi valeureuses qu’elle.

Elle a comme 1ere Dauphine Diako Nassita et 2è dauphine Gnakpa Laurel respectivement miss Dimbokro et miss San-Pedro.

2- Marlène Kouassi vient d’une ville assez modeste

Mademoiselle Marlène KOUASSI a été élue miss à Aboisso lors des présélections

Aboisso est une ville située dans le sud-est de la Côte d’Ivoire, à 116 km à l’est d’Abidjan. Capitale de la région du Sud-Comoé, elle l’une des localités les plus proches de la frontière du Ghana.

3- Marlène Kouassi est toujours étudiante

Elle a su conquérir le peuple ainsi que les membres du jury par sa démarche, sa prestance et son élégance. Malgré sa maturité incontestable, elle continue toujours ses études . Marlène est , à son élection Miss Côte d’Ivoire , étudiante en master 1 de Droit Privé.

Les miss monde et la nouvelle miss ivoirienne. (DR)

Les miss monde et la nouvelle miss ivoirienne. (DR)

4- Marlène Kouassi vient d’une famille nombreuse

Cadette d’une famille de 7 enfants, sa participation au concours Miss Côte d’Ivoire a été impulsée par un besoin personnel de dépassement de soi

C’est aussi une occasion pour elle de faire la fierté de sa modeste famille à travers cette couronne.

“Je suis plutôt fière de moi! Ce concours m’a permis de prendre confiance  en affrontant le public avec sérénité et conviction », affirme-t-elle. 

4- Marlène Kouassi affiche un projet social louable


Le projet social de la nouvelle plus belle femme de la Côte d’Ivoire est celui d’œuvrer pour la réinsertion des jeunes en décrochage scolaire.

« Une cause sociale qui me permettra de créer un espace d’échange et de sensibilisation pour interpeller les jeunes sur l’importance de l’école », mentionne-t-elle.

Avant d’ajouter : « Le concours Miss Côte d’Ivoire est pour moi, une aubaine qui permet à la jeune fille ivoirienne de se faire valoir tant physiquement qu’intellectuellement tout en défendant des causes nobles ».

5- Marlène Kouassi et Olivia Yacé : Une succession compliquée ?

Olivia Yacé a été ravie de remettre la couronne devant un parterre de personnalité. Notamment, la miss monde 2022, Karolina Bielawska, Miss Monde Botswana, Miss Monde Afrique du Sud, Miss Monde Tunisie et Miss Monde Equateur, et la CEO de Miss Monde Julia Morley qui ont bien voulu honorer par leur présence, la 26e édition de Miss Côte d’Ivoire 2022.

Miss Marlène Kouassi et ses dauphines. (DR)

Miss Marlène Kouassi et ses dauphines. (DR)

Ce n’est un secret pour personne que l’ancienne Miss Olivia Yacé a trop élevé le niveau en devenant toute une icone continentale par sa participation très médiatisée à Miss Monde.

Marlène Kouassi aura la pression sur ses épaules jusqu’à la fin de son mandat. Va-t-elle assurer ? L’avenir nous le dira.

Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :