Connectez-vous avec nous

Faits Divers Insolites

« Mon mari profitait de mon absence pour coucher avec nos 2 filles qu’il a engrossées »

Publié

on

engrosse ses propres filles

L’homme identifié comme Issaka aurait commis l’acte incestueux et irréparable à Kwahu Nsabaa dans la municipalité de Kwahu West dans la région de l’Est, selon des informations.

La mère des filles enceintées , Abena Joyce, a déclaré à Agoo FM que son mari profitait de son absence pour avoir des relations sexuelles avec ses filles.

Les chefs de la région qui ont considéré l’incident comme un sacrilège ont versé jeudi une libation pour nettoyer la communauté, rapporte Starrfm.com.gh.

Nana Osei Twum Barimah a déclaré qu’Issaka doit faire face aux rigueurs de la loi pour avoir un effet dissuasif sur les autres.

Ghana : Un pasteur déshabille les femmes de son église pour un bain sacré (vidéo)

« C’est incroyable, Nananom a versé une libation pour nettoyer la terre, c’est à la famille de signaler l’affaire à la police pour que les mesures nécessaires soient prises. La libation a été prise après que les enfants nous aient confirmé que leur père avait eu des relations sexuelles avec eux.

« La belle-fille a également confirmé que l’homme est responsable de la grossesse, et il admet également que quelque chose de ce genre s’est produit », a-t-il déclaré, cité par le site d’information.

Au Ghana, l’inceste est un acte illégal punissable en vertu de l’article 105 (1) de la loi sur les infractions pénales.

« Un homme de seize ans ou plus qui a des relations charnelles avec une femme qu’il sait être sa petite-fille, sa fille, sa sœur, sa mère ou sa grand-mère commet une infraction et est passible, sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire, d’une peine d’emprisonnement d’au moins plus de trois ans et pas plus de vingt-cinq ans », dit la loi.

Bénin : La photo d’un prophète avec un ange secoue le pays

Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :