Connectez-vous avec nous

Actualités

Pape François : « J’ai une grande douleur au cœur à cause de … »

Publié

on

Guerre Ukraine Pape François

Le chef de l’église catholique romaine, le pape François, a réagi à l’attaque récente russe contre l’Ukraine.

Selon le Vatican, la menace de guerre en Ukraine cause « une grande douleur dans son cœur » et il a condamné les actions « déstabilisant la coexistence entre les nations et discréditant le droit international ».

L’Occident a accusé la Russie de violer de manière flagrante le droit international en envoyant des troupes dans les régions séparatistes de l’est de l’Ukraine et en reconnaissant les régions séparatistes séparatistes de Donetsk et Louhansk comme des républiques indépendantes.

L’Occident a également imposé des sanctions à la Russie pour ses mouvements à Donetsk et Louhansk, affirmant qu’une invasion a commencé.

François, s’exprimant sur un ton ému à la fin de son audience générale hebdomadaire du mercredi 23 février, a exhorté les hommes politiques à faire « un sérieux examen de conscience devant Dieu » sur les effets de leurs actions.

Il a proclamé le mercredi des Cendres, le 2 mars de cette année, comme une journée internationale de jeûne et de prière pour la paix.

Il a condamné « l’absurdité diabolique de la violence » et a demandé à la Madone, « la reine de la paix, de sauver le monde de la folie de la guerre ».

« J’ai une grande douleur au cœur à cause de l’aggravation de la situation en Ukraine », a déclaré François, ajoutant qu’il était angoissé et inquiet comme beaucoup dans le monde parce que la paix était menacée par des intérêts partisans.

« J’appelle toutes les parties à s’abstenir de toute action qui pourrait provoquer davantage de souffrances pour les populations, déstabiliser la coexistence entre les nations et discréditer le droit international. »

 

C’était la deuxième fois que François convoquait une journée internationale de prière pour la paix en Ukraine. Le premier était le 26 janvier.

« Jésus nous a enseigné que nous devons répondre à l’insensé diabolique de la violence avec les armes de Dieu, par la prière et le jeûne », a ajouté François.

Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :