Connectez-vous avec nous

Actualités

Pelé à Poutine : «  »Ce conflit est pervers, injustifiable et n’apporte que … »

Publié

sur

Pelé Poutine

Le conflit en Ukraine déclenché par la Russie depuis des mois fait réagir de nombreuses personnalités . La dernière en date est la légende du football brésilien Pelé.

La victoire de l’Ukraine le 1er juin l’Ecosse par 3 buts à 0 a été l’occasion pour le pays toujours envahi par la Russie d’essayer d’ oublier le chaos et l’horreur de la guerre, pendant au moins 90 minutes.

C’est ce qu’a déclaré la star brésilienne ‘O Rei’ Pelé sur son compte Instagram, un réseau social choisi par lui-même pour envoyer une lettre à celui désigné par tous comme la cause de l’invasion : Vladimir Poutine.

Publicité

Avec ses mots, Pelé, 81 ans, tente d’exposer une série d’arguments fondés, avant tout, sur sa propre expérience.

« J’ai vécu huit décennies, au cours desquelles j’ai vu des guerres et entendu des discours de haine , faisant la promotion d’atrocités au nom de la sécurité d’une nation par des dirigeants sans caractère. Nous devons arrêter cela et évoluer « , a déclaré Pelé dans sa lettre directe à le président Russe.


Ainsi, et profitant du perchoir offert par la victoire ukrainienne sur l’Ecosse, la légende de la Canarinha , a voulu en profiter pour faire une requête : « arrêtez l’invasion. Il n’y a aucune raison de justifier cette violence. »

Publicité

« Ce conflit est pervers, injustifiable et n’apporte que douleur, peur, terreur et angoisse. Il n’y a aucune raison pour que cela dure plus longtemps. Les guerres n’existent que pour séparer les nations et il n’y a pas d’idéologie qui justifie les missiles à projectiles enterrant les rêves d’enfants , ruinant des familles et tuant des innocents », poursuit Pelé dans sa lettre, non sans reconnaître qu’il n’aurait jamais pensé qu’il serait à ce point séparé du chef. Russe lorsqu’ils se sont rencontrés dans le passé.

Continuez à lire
Publicité
Cliquez pour commenter

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *