Connectez-vous avec nous

Célébrités

Produits pourris, Menaces, Salaires non payés… Emma Paris dénonce les méthodes de Magali Berdah devant la justice

Publié

on

Nouveau coup dur pour Magali Berdah. Emma Paris, anciennement Emma CakeCup, a dénoncé les méthodes de la fondatrice de Shauna Events et lui réclame une énorme somme d’argent.

Les temps sont durs pour Magali Berdah. Alors qu’elle est en pleine guerre contre Booba qui l’accuse elle et ses influenceurs d’arnaque sur les réseaux sociaux, la fondatrice de Shauna Events doit faire face à de nouvelles tensions. Emma Paris, anciennement Emma CakeCup, dénonce les méthodes de Magali et lui réclame une énorme somme d’argent. Dans un entretien accordé à Vanity Fair, la jeune Youtubeuse raconte ses différends avec l’agente star de l’influence depuis leur rencontre en mars 2019.

https://www.instagram.com/p/CfCWKAHLzsz/?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Juste un petit « verre entre filles ». Fin juillet 2019, l’agente numéro un des stars de la téléréalité, Magali Berdah, insiste pour rencontrer l’influenceuse Emma CakeCup. Elle voudrait parler de leur collaboration commencée depuis peu, lui faire rencontrer ses équipes, évoquer « deux trois idées qui peuvent être pas mal ». Rendez-vous est fixé le 29 juillet, dans les locaux parisiens de Shauna Events, l’entreprise phare de Magali Berdah. Vlad Oltean, alors compagnon d’Emma, est aussi de la partie.

Air Pods à 6 euros
En 2013, Emma Caritz a 16 ans. Elle est l’une des premières à percer sur YouTube, avec ses tutoriels beauté à destination des adolescentes. Emma c’est la grande sœur, la meilleure amie, capable de parler de ses complexes, de cuisine, de livres à l’eau de rose, de peines de cœur. Les vicissitudes du couple qu’elle forme avec Vlad Oltean, son compagnon de l’époque, est un inépuisable sujet de conversation dans les cours de récréation de France.

Quelques années et des millions de vues plus tard, elle se lance dans un business florissant : l’influence. Emma fait la promotion de produits en tout genre jusqu’à ce qu’en 2018, une polémique n’éclate. La jeune femme est accusée de mettre en avant des objets de médiocre qualité, comme ces « AirPods Apple » à 49,50 euros, trois fois moins que le prix d’origine. En réalité, des contrefaçons, disponibles sur AliExpress pour 6 euros. Emma va perdre une bonne dose de crédibilité dans cette polémique sur le « dropshipping ».

https://www.instagram.com/p/CXYV8LeIRYX/?igshid=YmMyMTA2M2Y=

En décembre 2018, alors que l’activité de l’influenceuse est en berne, Magali Berdah l’approche via Instagram. Emma ne voit le message que quatre mois plus tard. Un premier rendez-vous est organisé en mars 2019 à l’hôtel Molitor dans le 16e arrondissement de Paris. « Je rencontre une femme gentille, douce, qui parle bien. Qui sait où elle va », se souvient l’influenceuse. La reine des agentes de stars de la téléréalité explique vouloir diversifier les profils présents dans son catalogue. Pour Emma, rejoindre l’écurie Shauna Events permettrait de professionnaliser son business, de ne plus risquer de s’associer avec des boîtes peu scrupuleuses. « Je voulais une sécurité juridique », insiste-t-elle. Elle rêve aussi de travailler pour des entreprises de luxe. « Magali m’a fait miroiter des grandes marques, Dolce&Gabbana, elle m’a parlé de ses relations au sein de LVMH… »

https://www.instagram.com/p/CIdlT88HvF1/?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Emma doit être payée en trois échéances chaque mois. Mais les virements se font attendre. Magali Berdah la prévient : en fait, elle sera payée par chèque. Ils mettent du temps à arriver, s’étonne l’influenceuse. La faute à La Poste, rétorque l’agente. L’un des chèques finalement reçus est bloqué par la banque d’Emma. Magali Berdah lui conseille de « changer de banque ». Elle ajoute : « Maintenant je te le dis, si c’est pour travailler dans le stress je préfère pas travailler comme ça. » Quelques paiements seront tout de même honorés mais obtenus au forceps. « Je me disais : “Dans quoi je me suis embarquée ?”, se rappelle Emma. J’avais honte d’avoir cru à une trop belle promesse. »

%d blogueurs aiment cette page :