Qui est vraiment Marina Ovsiannikova, la journaliste qui a défié l’autorité de Poutine en pleine émission télé ?

Marina Ovsiannikova fait désormais partie des figures de la résistance contre la guerre menée actuellement par le président russe Vladimir Poutine et son armée en Ukraine.

Marina Ovsiannikova est née en 1978 à Odessa et est une productrice de télévision russe. Dans la troisième semaine de la guerre d’agression menée par la Russie en Ukraine, elle se fait connaître pour son acte de courage du 14 mars 2022 sur la chaine Pervi Kanal lors de la fameuse émission très suivie « Vremya » (Le temps) .

Marina Ovsiannikova défie les ordres de Poutine avec une pancarte

Marina mère de deux enfants est passée dans le dos de la présentatrice avec une pancarte et fait irruption sur le plateau en criant :

« Arrêtez la guerre !».

Sur la pancarte on pouvait lire :

« Ne croyez pas la propagande. Ils vous mentent ici ». Elle a été arrêtée ensuite.

Marina Ovsiannikova face à la justice

Elle est jugée le 15 mars 2022 pour avoir manifesté illégalement, selon un tribunal de Moscou. L’audience est en cours mais selon le tribunal du district Ostankino de Moscou interrogé par l’AFP, et la prévenue risque 10 jours de détention.

LIRE AUSSI  Affaire violence conjugale : Kaaris libéré de garde à vue, le rappeur porte plainte à son tour

Elle n’a pas dans l’immédiat été inculpée du crime de publication d' »informations mensongères », passible d’une peine de 15 ans de prison

Marina Ovsiannikova a plaidé non coupable à son procès

« Je ne reconnais pas ma culpabilité », a-t-elle proclamé dans la salle d’audience, soulignant avoir exprimé son opposition au conflit, selon une journaliste de l’AFP.

« Je reste convaincue que la Russie commet un crime (…) et qu’elle est l’agresseur de l’Ukraine » a-t-elle ajouté

Marina Ovsiannikova libérée

Marina Ovsiannikova est finalement condamnée à une amende et libérée (tribunal) . Toutefois la commission d’enquête a ouvert une enquête criminelle. Les poursuites judiciaires ne sont peut être pas terminées pour la productrice qui n’a été condamnée que pour la vidéo qu’elle avait pré enregistrée, pas pour son irruption sur le plateau de la TV.

LIRE AUSSI  Rohff : Abou Diaby lui répond après son clash et le traite de ...

la fameuse vidéo de Marina Ovsiannikova sur la chaine de télé :