Roman Abramovich empoisonné : Visage et les yeux rouges, le milliardaire méconnaissable

L’oligarque et ancien gouverneur russe Roman Abramovich aurait souffert des symptômes d’un empoisonnement présumé.

Le propriétaire de Chelsea est tombé malade avec les négociateurs de paix ukrainiens , lors d’une attaque imputée aux extrémistes de Moscou qui, selon eux, veulent saboter leurs pourparlers visant à mettre fin à la guerre .

Le propriétaire de Chelsea a eu la peau qui pèle et les yeux rouges.


Abramovich avait remis en main propre une note à Vladimir Poutine il y a quelques semaines à peine

Les symptômes comprenaient des yeux rouges, des larmoiements constants et douloureux et une desquamation de la peau sur le visage et les mains, rapporte le Wall Street Journal .

LIRE AUSSI  Tension au Pakistan : L'Inde a tiré une missile sur le pays et s'en excuse

Abramovich a également perdu la vue pendant plusieurs heures à la suite de l’attaque, selon The Guardian.

Le milliardaire et au moins deux membres de ses homologues ukrainiens sont tombés malades peu de temps après une réunion dans la capitale ukrainienne Kiev au début du mois.

Un quatrième membre de l’équipe n’est pas tombé malade, bien qu’il ait mangé et bu comme eux.

Son porte-parole a confirmé qu’il souffrait des symptômes d’un empoisonnement présumé.

Abramovich a quitté le Royaume-Uni au début du mois après avoir été sanctionné par le gouvernement britannique pour ses liens avec Vladimir Poutine.

Il a depuis été impliqué dans des pourparlers de paix secrets entre la Russie et l’Ukraine.

LIRE AUSSI  Guerre en Ukraine : Poutine donne le feu vert aux volontaires pour rejoindre l'armée rouge

Ces pourparlers sont considérés comme un moyen de restaurer son image après les lourdes sanctions du Royaume-Uni et de l’UE.