Rotimi Kukoyi : Accepté dans 15 universités avec 2 millions de bourse , qui est en réalité cet étudiant hors du commun?

Rotimi Kukoyi est un adolescent de l’Alabama d’origine nigériane qui fait sensation pour son parcours scolaire enviable . Il a été accepté dans plus de 15 universités prestigieuses des Etats-Unis et a reçu un total de plus de 2 millions de dollars en offres de bourses.

L’adolescent qui a été sélectionné pour apparaître dans « Jeopardy! » Teen Tournament en 2018 est accetpté dans les universités comme Harvard, Stanford, Yale, l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill, l’Université de Virginie, Vanderbilt, Emory, Rice, Johns Hopkins, Duke, l’Université d’Alabama, Case Western Reserve University, UAB, Auburn University et Washington University à St. Louis.

Toutefois , Rotimi Kukoyi a décidé de fréquenter l’Université de Caroline du Nord à Chapel Hill et a accepté la bourse Morehead-Cain de l’école, la plus ancienne bourse de mérite du pays.

« Avec cette bourse, je suis en mesure de choisir le chemin le moins parcouru – la route non empruntée – et de définir mon propre voyage. Et tout payer », a écrit Kukoyi sur Instagram le mois dernier. « À l’UNC, j’espère jeter les bases d’une carrière au service de l’équité en santé dans notre pays.

Il a écrit dans un autre article que choisir un collège était « la chose la plus angoissante que j’aie jamais faite » et après avoir envisagé à la fois Harvard et Yale, il a opté pour l’UNC en raison de la liberté que son programme de bourses offrirait.

LIRE AUSSI  Young Thug : Première comparution du rappeur après son arrestation

Kukoyi a été le premier Black National Merit Scholar de son école à Hoover, en Alabama.

Il a déclaré à ABC News qu’il avait été inspiré pour postuler dans plusieurs écoles après être apparu dans « Jeopardy! » Teen Tournament en tant qu’étudiant de première année en 2018 et en contact avec des étudiants très performants de partout au pays.

« En tant qu’enfant d’immigrants venus aux États-Unis pour assurer un avenir meilleur pour eux-mêmes et leurs enfants grâce au système éducatif américain, j’ai toujours aspiré à obtenir un diplôme d’études secondaires », a-t-il écrit dans un post Instagram de mai.

« Les 13 dernières années de travail acharné ont porté leurs fruits, et je suis incroyablement optimiste quant à ce qui nous attend. Je suis reconnaissant aux relations étroites qui m’ont soutenu tout au long de ce voyage, et je suis ravi de voir mes amis continuer à réussir de loin. »

LIRE AUSSI  Beyoncé lance son prochain album en couverture du British Vogue Juillet

Rotimi avec sa date de bal il y a des semaines

Sa décision de poursuivre une carrière en santé publique a été inspirée en partie par la pandémie, a-t-il déclaré à ABC News. Il veut que son héritage consiste à aider les gens, a-t-il déclaré.

« La COVID a vraiment suscité [mon intérêt pour la santé publique] parce que c’était la première fois que je voyais vraiment à quel point les inégalités en matière de santé étaient claires », a déclaré Kukoyi à ABC News. « Les Afro-Américains avaient beaucoup plus de chances de mourir du COVID que les Américains blancs.

« C’était presque comme s’il y avait deux pandémies distinctes qui touchaient notre nation, et nous avons vu [certaines personnes] marginalisées et beaucoup plus touchées. »