Russie : Poutine procèderait au renvoi de 12 diplomates américains, les raisons

La Fédération de Russie a déclaré qu’elle expulserait un certain nombre de diplomates américains selon le parallélisme des formes qui gouverne la diplomatie après que les États-Unis aient renvoyé 12 diplomates russes de Washington.

Le mois dernier, Washington a déclaré qu’il expulsait les diplomates russes de la mission du pays à New York pour des raisons de sécurité nationale, et a annoncé plus tard qu’il renverrait un Russe supplémentaire à l’ONU qui, selon lui, agissait comme un espion.

Toujours le lundi 21 mars, le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur américain en Russie, John Sullivan, pour protester contre la qualification par le président Joe Biden du président russe, Vladimir Poutine, de « criminel de guerre ».

LIRE AUSSI  Guerre en Ukraine : Poutine accusé de crimes de guerre, voici ce qu'on lui reproche encore (photos)

Un porte-parole du département d’État a déclaré que les États-Unis avaient « reçu une liste de diplomates déclarés » persona non grata « du ministère russe des Affaires étrangères le 23 mars ».

  • Persona non grata est un terme dans les câbles diplomatiques qui signifie qu’une personne n’est plus la bienvenue ou acceptée dans un pays ou un état.