Connectez-vous avec nous

Actualités

Samuel Eto’o : La star plaide coupable pour fraude fiscale

Publié

on

Samuel Eto'o

L’ancien footballeur camerounais Samuel Eto’o a conclu un accord avec les procureurs espagnols pour éviter d’aller en prison pour fraude fiscale qu’il a commise alors qu’il jouait pour Barcelone, a annoncé lundi 20 juin un tribunal de la ville.

Eto’o, qui a joué pour Barcelone de 2004 à 2009, a écopé d’une amende et d’une peine de 22 mois avec sursis mais ne purgera aucune peine, comme il est de coutume en Espagne pour des peines de prison inférieures à deux ans pour des crimes non violents.

Suite à l’accord avec le gouvernement, Eto’o, 41 ans, devra payer une amende de 1,8 million d’euros (1,9 million de dollars).

Le quadruple footballeur africain record de l’année et José Maria Mesalles — son ancien représentant, qui a pour sa part été condamné à 12 mois et à une amende — doivent rembourser au fisc espagnol la somme fraudée, soit environ 3,9 millions d’euros.

Les procureurs ont accusé Eto’o de ne pas avoir déclaré les revenus de la cession des droits à l’image entre 2006 et 2009.

Selon eux, Eto’o a cédé ses droits à l’image à une société basée en Hongrie qui a déclaré ses revenus dans ce pays, où le taux d’imposition est l’un des « plus bas d’Europe ».

Une deuxième société espagnole les a déclarés en Espagne au taux de l’impôt sur les sociétés, inférieur à l’impôt sur le revenu qui aurait dû être payé.

Eto’o était le « véritable détenteur des droits à l’image », a soutenu le parquet, qui a ajouté que la cession était frauduleuse et uniquement destinée à payer moins d’impôts.

Eto’o est l’une des nombreuses stars du football à avoir eu des problèmes avec les autorités fiscales espagnoles, après Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Neymar, et même des managers comme Jose Mourinho.

Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :