Soudan du Sud : Un bélier condamné à 3 ans de prison

Le bélier aurait lancé une attaque contre Adhieu Chaping, une femme de 45 ans, et l’aurait frappée plusieurs fois à la poitrine jusqu’à la mort ce week-end.

Dans le cadre de la punition, le bélier devra passer du temps derrière les barreaux en prison dans un camp militaire après avoir été condamné par les chefs traditionnels du Soudan du Sud.

Cela survient après que la famille de la victime a été informée qu’elle recevrait cinq vaches du propriétaire du bélier en guise d’indemnisation pour sa mort.

« Le bélier a attaqué en lui frappant les côtes et la vieille femme est morte sur le coup », a déclaré le major de la police Elijah Mabor à la radio Sudan’s Eye.

« C’est donc ce qui s’est passé à Rumbek East dans un endroit appelé Akuel Yol.

« Notre rôle en tant que police est d’assurer la sécurité et de séparer les combats. Le bélier a été appréhendé et actuellement sous garde au poste de police de Maleng Agok Payam. »

Les autorités ont confirmé que les deux familles ont convenu que le propriétaire donnerait à la famille des vaches décédées sur la base de l’entente locale mise en place par les anciens de la communauté, rapporte Ghanawish.

LIRE AUSSI  Marcus Rashford s'est fiancé à sa copine Lucia à Los Angeles (photos)

Le propriétaire du bélier a depuis été identifié comme étant Duony Manyang Dhal

Selon l’administrateur du comté Paul Adhong Majak, le propriétaire et la famille de la victime sont apparentés et voisins.

Il a été rapporté que le bélier sera offert à la famille de Chaping une fois qu’il sera libéré de prison, en vertu de la loi locale.

Les familles ont dû signer un contrat pour formaliser l’accord avec les flics, dans lequel les dirigeants de la communauté étaient présents en tant que témoins.