Connectez-vous avec nous

Politique

Tension au Pakistan : L’Inde a tiré une missile sur le pays et s’en excuse

Publié

on

Inde Pakistan

Au milieu de la guerre entre l’Ukraine et la Russie avec la crainte d’une troisième guerre , l’Inde a déclaré le vendredi 11 mars qu’elle avait accidentellement tiré un missile sur le Pakistan.

L’incident serait du à un « dysfonctionnement technique » lors d’une maintenance de routine, donnant sa version des événements après que son ennemi de longue date, le Pakistan, eut averti que l’incident pourrait avoir des « conséquences désagréables ».

« Le 9 mars 2022, au cours d’une maintenance de routine, un dysfonctionnement technique a entraîné le tir accidentel d’un missile », a déclaré le ministère indien de la Défense dans un communiqué.

« On apprend que le missile a atterri dans une région du Pakistan. Bien que l’incident soit profondément regrettable, c’est aussi une question de soulagement qu’il n’y ait eu aucune perte de vie à cause de l’accident.

Le Pakistan reste sur ses gardes

Le ministère a déclaré que le gouvernement avait « pris au sérieux et ordonné une cour d’enquête de haut niveau » sur l’incident.

Plus tôt vendredi, le ministère des Affaires étrangères du Pakistan a déclaré qu’il avait convoqué le chargé d’affaires indien à Islamabad pour protester contre ce qu’il a qualifié de violation non provoquée de son espace aérien.

Le Pakistan a également appelé à une enquête sur l’incident, qui, selon lui, aurait pu mettre en danger des vols de passagers et des vies civiles.

Le Pakistan a averti l’Inde « d’être consciente des conséquences désagréables d’une telle négligence et de prendre des mesures efficaces pour éviter que de telles violations ne se reproduisent à l’avenir ».

Le porte-parole de l’armée pakistanaise, le général de division Babar Iftikhar, a déclaré jeudi lors d’une conférence de presse en fin de soirée qu’un « objet volant à grande vitesse » s’était écrasé près de sa ville orientale de Mian Channu et qu’il provenait de la ville de Sirsa, dans le nord de l’Inde, dans l’État d’Haryana près de New Delhi.

« La trajectoire de vol de cet objet a mis en danger de nombreux vols de passagers nationaux et internationaux à la fois dans l’espace aérien indien et pakistanais ainsi que des vies humaines et des biens au sol », a-t-il déclaré.

Iftikhar lors de la conférence de presse de jeudi a également appelé l’Inde à partager les résultats de son enquête sur l’incident.

Continuez à lire
Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :