Ukraine/Wali : Cette petite erreur aurait causé la mort du meilleur tireur d’élite au monde

La disparition subite de Oliver Lavigne-Ortiz alias Wali le meilleur tueur d’élite au monde dans la guerre en Ukraine continue de susciter de nombreuses inquiétudes.

« Wali », vétéran de l’armée canadienne et, pour certains mercenaire et pour d’autres un héros, aurait traversé divers conflits de guerre, de l’Afghanistan à la Syrie et au Kurdistan irakien. Il y a quelques jours, son arrivée en Ukraine a été annoncée pour lutter contre l’invasion russe. Cependant, peu de temps après son arrivée, il a disparu. La Russie prétend qu’il est mort peu de temps après être entré dans la ligne de combat tandis que l’Ukraine affirme qu’il est toujours actif. Cependant, ils n’ont plus été entendus.

LIRE AUSSI  ASAP Rocky fait sa 1è apparition publique en tant que papa !

‘Wali’ aurait communiqué sa position dans la zone de combat

Toutes les informations le concernant proviennent donc de rumeurs et de propagande. Pourtant, dans les milieux militaires spécialisés, une rumeur insistante fait son chemin qui pointe une énorme erreur du tireur ou de son groupe de combat qui aurait pu précipiter sa mort.

Selon eux, ‘Wali ‘ aurait communiqué sa position ou du moins le secteur dans lequel il se trouvait -des sources ukrainiennes le plaçaient dans la région de Kiev et les russes à Marioupol-. Après que le secteur ait été localisé par l’ennemi, il aurait été lourdement bombardé , suivi de la mort de ‘Wali’. Il a accordé des interviews à divers médias dans les environs de la zone de combat.

LIRE AUSSI  Dubai porta potty video en 2019 : On m'a droguée et vendue à Dubaï

Il serait a priori surprenant qu’un combattant expérimenté ait commis de telles erreurs, mais on peut apprécier que dans ses précédents conflits l’ennemi (talibans, État islamique, milices irakiennes…) ne disposait pas de systèmes sophistiqués de repérage électronique et de géolocalisation, ce qui ils ont des troupes russes. En effet, l’un des moyens de déterminer la véracité ou non de certaines images est la détermination du lieu où elles ont été prises.

Le fait est que « Wali » n’a plus donné de nouvelles depuis plusieurs jours. Son cas est actuellement enveloppé dans le brouillard de la guerre.