US Open: Serena Williams pour une dernière fois, les fans au bord des larmes

Plus qu’une domination, c’est une révolution que Serena Williams a imposée au tennis féminin durant ses vingt ans de règne quasiment sans partage.

C’est une immense championne qui devrait tirer sa révérence après une carrière prolifique. Sur l’emblématique court Arthur Ashe, qui s’annonce plein à ras bord avec 23 800 spectateurs attendus. Serena Williams se présentera  à 19h00 locales face à Danka Kovinic (23h TU, mardi 30 août à 01h00 pour la France). Là, tout avait commencé pour elle, lorsqu’en 1999 elle s’offrait le premier de ses 23 Grands Chelems, à seulement 17 ans.

 

Quel que soit le résultat de ce match, l’Américaine de 40 ans (elle fêtera son 41e anniversaire le 26 septembre) ne quittera pas encore définitivement les courts de Flushing Meadows. Bénéficiant d’une invitation, elle disputera aussi le tournoi de double aux côtés de sa sœur aînée Venus (42 ans), qui elle n’a pas encore annoncé une prochaine retraite.

LIRE AUSSI  Beyoncé à Serena Williams « L’amour signifie...» pour Gatorade

À la tête d’un immense palmarès avec 7 Open d’Australie, 3 Roland-Garros, 7 Wimbledon, 6 US Open, mais aussi 14 titres du Grand Chelem en double avec sa sœur et quatre médailles d’or olympiques (une en simple, trois en double), Serena a remporté son 23e et dernier « Majeur » en Australie en 2017. Depuis la quête d’un 24e titre lui a échappée.

« Serena a travaillé dur pendant longtemps, avec détermination, dévouement et discipline. J’espère qu’elle restera dans le tennis d’une manière ou d’une autre ; ce serait bon pour le tennis. Serena est une légende », déclare l’Espagnol Rafael Nadal. La plupart des grands joueurs du circuit ont eu des mots forts pour rendre hommage à l’Américaine. « J’ai grandi en la regardant jouer. Elle est la raison pour laquelle je joue au tennis », a récemment confié Coco Gauff, Afro-Américaine de 18 ans, finaliste du dernier Roland-Garros.