Vladimir Poutine : Qui pour le succéder un jour ? Ces 5 prétendants dont les occidentaux pourraient se méfier

Arrivé au pouvoir en 1999 en tant que chef du fameux service de renseignement russe KGB , Vladimir Poutine fait déjà 23 ans au pouvoir sous les titres de président et de premier ministre. Même s’il n’est pas encore temps de parler de son départ il est aussi opportun d’envisager les potentiels remplaçants du tout puissant président de la Russie.

Alors qui pourraient succéder au règne de Vladimir Poutine au cas où il arriverait qu’il quitte le pouvoir un jour. Nous avions répertorié une liste de 5 hommes forts capable de prendre le pouvoir au Kremlin.

Mikhail Mishustin

Le Premier ministre russe Mikhail Mishustin


Saviez-vous que si Poutine démissionnait ou était destitué, Mikhail Mishustin serait l’homme qui comblerait immédiatement le vide du pouvoir ?

Il est le premier ministre de la Russie et est effectivement le commandant en second.

LIRE AUSSI  Poutine : Sa décision de ne plus vendre du gaz en dollars fait trembler les occidentaux, les conséquences

Il préside le gouvernement central de la Fédération de Russie et était auparavant directeur du service fiscal du comté. Il occupe le deuxième plus haut poste du pays depuis 2020.

Sergueï Sobianine

Le maire de Moscou Sergueï Sobianine sur scène lors d'un concert marquant l'anniversaire de l'annexion de la Crimée
Le maire de Moscou Sergueï Sobianine sur scène lors d’un concert marquant l’anniversaire de l’annexion de la Crimée


Sergei Sobianine est le maire de Moscou et un affilié de Poutine. Cependant, on ne pense pas qu’il fasse partie du cercle restreint de l’homme de 69 ans , mais il a démontré des traits et des approches pour gouverner un peu comme Poutine.

Adepte de la répression des manifestants , il a été libéral avec son déploiement de la police de Moscou pour briser la dissidence.

Il a également, comme Poutine, fait des efforts pour réduire les libertés LGBT en Russie, ayant interdit les défilés de la fierté dans la ville.

Sergueï Choïgou

La Russie signale la disparition de Choïgou »Nouvelles Tchernivtsi: Portail  d'information" Jeune Bucovine " - TOPNews MEDIA Française


Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a été le coordinateur de l’invasion de l’Ukraine par la Russie. On pense que l’armée russe suit largement ses ordres, bien qu’il reçoive lui-même ses ordres de Poutine. Sergueï Choïgou pourrait gouverner un jour à la place de Poutine.

LIRE AUSSI  Poutine : Ces insultes de trop de Joe Biden peuvent le pousser à déclarer une 3è guerre mondiale, prévient Trump

Nikolaï Patrouchev

Nikolai Patrushev, Secretary of the Russian Security Council

Depuis 2008, Patrushev est à la tête du Conseil de sécurité russe – une aile cruciale du gouvernement russe, il contrôle le FSB (anciennement le KGB).

L’homme de 70 ans aurait probablement approuvé l’empoisonnement mortel du dénonciateur du FSB Alexander Litvinenko , selon une enquête publique britannique publiée en 2016.

Dmitri Medvedev

Russie: l'ex-président Dmitri Medvedev devient Premier ministre de Poutine

Premier vice-président du gouvernement russe à partir de 2005, il est élu à la présidence de la fédération de Russie en 2008. Il nomme alors à la présidence du gouvernement son prédécesseur, Vladimir Poutine, qui ne pouvait effectuer plus de deux mandats consécutifs.

En tant que chef de l’État, il mène une politique davantage tournée vers le libéralisme et la technologie. Il s’efface au profit de Vladimir Poutine pour l’élection présidentielle de 2012.

LIRE AUSSI  Porta Potty : La vidéo d'une célèbre influenceuse camerounaise rampant et se laissant ... sur la tête a fuité

Il est nommé à son tour président du gouvernement en 2012, lorsque Vladimir Poutine retrouve les fonctions de président de la Russie. Dmitri Medvedev devient par ailleurs président du parti présidentiel, Russie unie. Il est reconduit dans ses fonctions en 2018, après la réélection de Vladimir Poutine.

Il démissionne de la tête du gouvernement en 2020 et est nommé vice-président du Conseil de sécurité. Qui de mieux placer que Dmitri Medvedev pour revenir à la charge un jour ?