Yann Karamoh : Son agresseur condamné à la prison ferme

Une vidéo très virale du joueur de 23 ans Yann Karamoh est récemment apparue sur les réseaux alléguant que la star de football était attrapé en flagrant délit d’adultère avec une femme mariée. Mais en vrai cela n’a jamais été une histoire d’adultère mais plutôt d’agression.

En effet, un homme a été condamné à deux ans de prison, dont 20 mois ferme, pour avoir violemment frappé Yann Karamoh (23 ans), ancien joueur de Caen et Bordeaux, et diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux, où elle devenue virale le week-end dernier.

Une vidéo de sa violente agression a été diffusée sur les réseaux sociaux par un homme qui s’est retrouvé à la barre du tribunal correctionnel de Nanterre, mercredi.

LIRE AUSSI  Choc PSG- Réal Madrid : Diner annulé, tensions dans les 2 camps sur Mbappé

Le dénommé Dylan D. a été condamné à deux ans de prison, dont 20 mois ferme pour des faits de « violence avec usage ou menace d’une arme, suivie d’incapacité supérieure à huit jours, en récidive ».

Les faits remontent à vendredi dernier au petit matin dans un appartement du Plessis-Robinson (92, Hauts-de-Seine). Selon l’enquête et les versions données à la barre, Dylan D. n’a pas supporté que sa petite amie, surnommée Fiti, passe la nuit de jeudi à vendredi avec le joueur formé à Caen.

« Officiellement, il n’est pas mon petit ami, mais dans la forme ça l’est, il y a une ambiguïté à poser les bases de notre relation », a confié Fiti au sujet de Dylan B., dont l’avocat a confirmé une union « plus ou moins libre », comme le rapporte l’Equipe.

Vers 7h vendredi matin, Dylan B., animé d’un « pressentiment », est donc revenu au domicile de Fiti en criant et cognant à la porte. Il a filmé l’agression diffusée à l’audience sans Yann Karamoh, qui n’a pas souhaité y assister.

LIRE AUSSI   Daniil Medvedev s'est embrouillé avec un fan qui lui a lancé un mot très blessant (vidéo)

La vidéo a aussi atterri sur les réseaux sociaux où le joueur, pleurant, insulté et choqué, est accusé d’adultère. La séquence est devenue virale.

Sinus fracturé, pommettes enfoncées

« Il avait une arme blanche dans une main, il me tabassait avec l’autre, c’était une déferlante », a témoigné l’ailier gauche qui a présenté d’imposantes séquelles à la barre: sinus fracturé, pommettes enfoncées, mâchoire amochée et vision affectée, énumère L’Equipe dans son compte-rendu d’audience. Pour sa défense, l’agresseur évoque « une colère qui a démultiplié » sa force quand il a vu un homme à sa place.

« Il m’a tabassé, c’est à vie, ajoute Karamoh. J’aurais aimé qu’il le reconnaisse. »


Sélectionné dans toutes les catégories jeunes des équipes de France, Yann Karamoh n’a jamais confirmé les grands espoirs placés en lui en raison notamment de son indiscipline (retards répétés, altercation avec des partenaires comme à Bordeaux). Le natif d’Abidjan, passé par l’Inter, est actuellement sous contrat jusqu’en 2023 et sort d’un prêt en Turquie à Fatih Karagümrük.

LIRE AUSSI  Clara Chía Martí : Les vraies photos de l'amante de Piqué ont fuité