Zodwa Wabantu nue en concert : Le gouvernement du Malawi s’en mêle et prend une décision catégorique

Le ministère du Tourisme, de la Culture et de la Faune du Malawi a interdit à la danseuse audacieuse sud-africaine Zodwa Wabantu de se produire dans un spectacle dans le pays.

Le spectacle devait avoir lieu chez Dominic’s à Blantyre le 11 juin 2022. 

L’artiste, de son vrai nom Rebecca Libram, est connue pour se produire sur scène à moitié nue et la plupart du temps sans sous-vêtements. 

Le ministre du Tourisme, de la Culture et de la Faune, Michael Usi, a confirmé le vendredi 3 juin que son ministère avait dit aux organisateurs de ne pas organiser le spectacle, affirmant que l’événement n’était pas adapté au Malawi.

LIRE AUSSI  Affaire 2è s3xtape : Kanye West tire sur Kim Kardashian, elle lui répond !

Cependant, l’un des organisateurs de l’événement, Biggie Lu, a déclaré que Zodwa Wabantu n’était pas censé se produire sans dessous au Malawi.

En 2017, son spectacle au Zimbabwe a été annulé après qu’elle aurait refusé d’accepter de se produire en sous-vêtements.

L’interprète a également été interdite en Zambie en 2018, les autorités affirmant que ses performances publiques sapent les «valeurs nationales» du pays.

Le gouvernement du Malawi interdit la danseuse sud-africaine controversée Zodwa Wabantu